Guide des bonnes pratiques et informations utiles.

 

 

1 Renseignez vous sur le talent de votre tatoueur.

Qu’il sache dessiner me semble important sinon la base essentielle ! Rassemblez vos idées, utilisez des photos comme références si vous le voulez, et commencez par discuter avec votre tatoueur. Il vous conseillera au mieux pour un tattoo qui vieillira bien et qui sera bien placé etc…

2 Evitez l’alcool les fluidifiants sanguin en général et autres produits magiques .

L’alcool fluidifie le sang, est causera des saignements plus importants que la normale, rendant le travail du tatoueur plus difficile, et l’assimilation de l’encre par votre peau, moins efficace. De façon générale, essayez d’avoir une vie saine quelques jours avant le tattoo. Encore une fois, plusieurs techniques existent, mais votre tatoueur connaît mieux que quiconque celle adaptée à son travail. Faites lui confiance.

 

3 Évitez les crèmes hydratantes sur la zone à tatouer.

Habillez vous large là où vous allez être tatoué. Enfin, pensez à prendre l’argent pour payer le tatoueur (si si, je vous assure!) Pendant la séance, soyez le plus détendu possible. Écoutez de la musique, méditez, discutez avec le tatoueur si cela ne le dérange pas, et évidemment, signalez-lui si vous ne vous sentez pas bien, ou que vous avez besoin d’une pause. Soyez attentif à tous ses conseils pour les soins qui vont suivre. Chaque tatoueur a sa technique, mais utilisez bien la leur.

 

4. Bien appliquer les soins.

Comme je l’ai dit plus haut, chaque tatoueur a sa technique. Suivez ses conseils, et n’hésitez pas, à n’importe quel moment du processus (y compris la cicatrisation), à solliciter les avis de votre artiste. Globalement, tout le monde sera d’accord sur quelques principes simples…

Ne touchez pas votre tattoo pour autre chose que le soigner, et faites le avec des mains propres. Si un hématome se forme, ne paniquez pas et ne recourez pas immédiatement à l’amputation du membre. Cela va passer tout seul. Les 2 ou 3 premiers jours, votre joli motif va recracher de l’encre, d’autant plus si vous avez de beaux à plats de noir… Prévoyez un pyjama en conséquence, une protection des draps en satin de mémé etc… Ne prenez pas de bain. Mariner un tatouage fraîchement exécuté n’est pas une bonne recette.

Après quelques jours, vous allez découvrir ce qui, pour moi, est la vraie douleur du tatouage… La démangeaison ! Lorsque votre tatouage se mets à peler, laissez le faire tranquillement ! Ne vous amusez pas à tirer sur les pelures comme quand vous aviez pris ce coup de soleil sur le pif à la Grande Motte. Et surtout… surtout… ne grattez pas !

Ne grattez pas ! Ne grattez pas !Ne grattez pas ! Ne grattez pas !Ne grattez pas ! Ne grattez pas ! Ne grattez pas ! Ah… et aussi, pas d’exposition au soleil. Ce qui veut dire, pas du tout, même avec de la crème solaire, qui pourrait l’irriter. Couvrez le avec un vêtement pendant le premier mois. Évitez aussi les gommages, et les épilations ou rasages avant que votre peau ne soit complètement régénérée (toujours 1 mois) Mais surtout… Ne grattez pas !

Félicitations, vous faites partie des tatoués. Vous pensez avoir fait le coup du siècle, le monde est à vous, mais n’oubliez pas les mots d’Oncle Ben : « il ne colle ja… » non pas celui-là : « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ». Si vous voulez continuer à être fier de votre motif toute la vie, il va falloir le protéger… Hé oui, c’est pas le tout d’avoir supporté une petite douleur, et encore mieux, d’avoir réussi à ne pas gratter… maintenant il faut assumer…

Ne faites jamais subir le soleil à votre tatouage. Jamais veut dire : jamais. Vous venez d’entrer dans le club très select nommé « écran total à vie ! » félicitations ! Si vous voulez rouler des mécaniques sur la plage, badigeonnez vous de crème indice de protection 50 ou 50+ (l’appellation écran total n’existe plus).

 

source de l’excellent site INKAGE le site qui vous a dans la peau  > ://www.inkage.fr/blog/le-guide-complet-du-premier-tatouage/